I'm still alive ! Meme pas mort, ni même séquestré par des activistes marxiste , croupissant au fond d'une geôle humide. J'ai juste choppé un truc. Oh rien de bien contagieux, ni même dangereux pour la santé. J'ai juste chopé une ... meuf ! Du coup mon activité d'écrivain en devenir en pâtis un peu, et je me laisse aller. C'est pas nouveau.

La femme en question est la même que celle d'un procèdent billet. Apres un brin de réflexion commun et de belles paroles nous avons décidé de remettre le couvert, et de voir ce que cela pouvait donner. Une sorte de période d'essai sentimentale. Allez ! Cela coûte pas grand chose, hormis éventuellement un peu de temps. En cas de déception les deux parties peuvent se rétracter sans préavis et vogue la galère !

Pour l'instant mon ressenti est mi figue mi raison. Par fois j'me dit que c'est trop cool ! Youpiiiii ô toi ! Et à d'autres moments je me dis qu'on y arrivera jamais, que c'est cause perdue. Aidez-moi ! Appelez moi un médiateur, un conseiller conjugal. Qu'est ce qui ne va pas ?
- une voix bizarre que je qualifierais de 'nasale'
- des attributs mammaires aux abonnés absents.

Voila pour la partie purement physique, le gros con que je suis à le droit de juger de la sorte. Un matin je vais finir par me réveiller et me dire que même si la femme idéale existe elle ne voudra sûrement pas s'encombrer d'un boulet de mon espèce. Boulet moi ? Je ne vous permet pas ! Monsieur Boulet svp !

Pour les considérations plus spirituelles :
- une vie peut être un peu trop calme -> à moi de mettre le paquet
- des affinités par franchement évidentes -> à nous d'apprendre à mieux se connaître, se dévoiler
- sexuellement on tâtonne. Ca me fait bizarre.

Y'a bien évidement des choses qui roulent (si si sans dec) mais cela ne serait pas marrant d'en parler